Militaria magazine HS No 104 Rommel, le tacticien de l’audace

10.00

May June 1940, Afrika 1941-1942, Normandie 1944

Availability: In stock

SKU: 999 Category:

Militaria magazine HS No 104 Rommel, le tacticien de l’audace

  • Rommel, héros de la Grande Guerre
  • A la tête de la division fantôme en Belgique et dans le Nord (mai 1940)
  • L’incroyable victoire de l’Afrika-Korps (février-mars 1941)
  • Rommel, maître de l’esquive (octobre-novembre 1942)
  • Rommel au secours du Mur de l’Atlantique (janvier-juin 1944)

Le numéro s’ouvre sur les combats menés par Erwin ROMMEL en 1914 et 1915 au cours de la première année de la Grande Guerre en Argonne. Le texte prouve, s’il était besoin de le démontrer, d’ailleurs la possibilité de traiter la Première Guerre mondiale sous une forme très proche de celle de la littérature dédiée à la période 1939/1945.

Vient ensuite la chevauchée lors de l’invasion de la France en mai et juin 1940 avec un zoom particulier sur la nuit du 16 au 17 mai 1940 durant laquelle ROMMEL prend la tête d’une avant-garde de sa 7. Panzer-Division qui s’enfonce profondément dans les lignes françaises déjà désarçonnées par les combats des jours précédents. en quelques heures, il investi Avesnes-sur-Helpe et Landrecies pour arriver sur les hauteur de Le Cateau…

La campagne en Afrique du Nord conforte la légende ROMMEL, notamment aux yeux de ses ennemis. Les débuts du Deutsches Afrika-Korps sont heureux et renversent une situation périlleuse pour les Italiens. Le premier engagement à Mersa-el-Brega est un nouvel exemple du rôle joué par Erwin ROMMEL à un moment particulier influence de façon décisive une échelle plus grande (la bataille de Cyrénaïque).

Agissant de façon éclairée et audacieuse dans l’attaque, ROMMEL montre également un certain talent dans la retraite quand il s’agit de sauver les meubles après El-Alamein.

Le dernier combat de ROMMEL, à savoir celui contre le Débarquement allié en Normandie et les combats qui s’en suivent jusqu’à sa blessure dans le mitraillage de sa voiture par un avion allié, clôt ce numéro. L’énergie qu’il dépense pour fortifier le littoral apparaît finalement comme sa plus grande contribution face aux Alliés en 1944. En permission chez lui en Allemagne le 6 juin 1944, il ne peut influer directement sur les combats au cours des premières heures du Débarquement. Dominé par les Alliés au cours des six semaines qui précèdent sa blessure, il ne parvient pas à influencer l’issue des combats. Fin tacticien, meneur d’hommes, Erwin ROMMEL n’est pas en position de donner le meilleur de lui-même en Normandie dans un contexte stratégique qui lui est défavorable où il subit en permanence l’initiative ennemi ainsi que dans une organisation qui n’autorise pas un leadership direct et omniprésent sur l’ensemble des troupes sous son commandement.

Histoire & Collections Yves Buffetaut Militaria magazine HS

Weight0.310 kg
Dimensions0.4 × 21 × 29 cm
Authors

Yves Buffetaut

Condition

Like new

Language

French

Publisher

Histoire & Collections

PublishDate

oct/nov/dec 2017

Pagecount

82

Binding

Softcover

Shopping Cart